Du 01 Février 2020 au 16 Février 2020

268 Miles : Marin – Union – Morpion – Petit St Vincent – Mayreau -Tobago Cays – Canouan – Bequia – St Vincent – Anses d’Arlet

12 mouillages

Après l’épisode très long de notre réparation de rail de mat au Marin, nous reprenons enfin la mer, en direction des Grenadines de St Vincent. Nous sommes accompagnés pour 15 jours par notre amie toulousaine Delphine et son fils Noé.

84086799_2365929856842044_3664658296733696000_n

Nous choisissons de descendre d’une traite à Union pour effectuer les formalités d’entrée. Navigation de 129 miles entre St Anne Martinique et Clifton Harbour sur Union. Nous allons approfondir, notre visite d’une semaine de la fin d’année 2019, en découvrant d’autres îles, d’autres mouillages…

Union :

Port d’entrée : Clifton Harbour

L’essentiel du petit Marin à Union.

Mouillage sur bouée (60 $ EC la nuit ) ou sur ancre dans le lagon de Clifton
Boat Boy avec Jason du bateau Top Form

Douanes et immigration au pied du Dock : les Douanes sont rapides en revanche il faut parfois attendre l’immigration qui vient de l’aéroport

Nombreux commerces et boutique Digicel pour recharger la carte SIM de données.

Guichet de retrait et de change à la banque de St Vincent des Grenadines

Marché aux fruits et légumes très typiques très frais

Achat de poisson et lambis auprès des pêcheurs
Bar festif sur Happy island avec démonstration de kite de haut niveau…
Bar restaurant avec port pour annexes chez Jean Marc au Bougainvilla.
Balade très sympa à faire à Fort Hill pour une vue à 360° sur les iles.

Nous passons 3 jours vraiment top sur cette île magique. J’adore l’atmosphère de cet endroit. C’est un village très animé ou quelques français arrivés voici quelques dizaine s d’années ont aidés à structurer l’île, notamment par la réalisation d’un aérodrome, depuis repris par le gouvernement de St Vincent.

L’entrée dans le lagon port ne comporte pas de difficulté majeure, car elle est large. La seule précaution est de bien contourner la caye qui occupe une large partie centrale du Lagon.

IMG_2499

La tenue sur sable est bonne, car même si le clapot est faible, le vent rentre toujours de manière assez forte : ici c’est le royaume du kite surf.

Aussitôt descendus en annexe, les douanes se trouvent à quelques mètres dans un bâtiment jaune sur la droite en allant vers le bourg. Nous avons juste attendu un peu l’immigration car la personne vient de temps en temps de l’aérodrome. NB : Certains équipages vont faire leurs formalités directement à l’aérodrome.

Un peu plus loin, le marché des fruits et légumes au centre du bourg, permet un avitaillement de qualité et pour ceux qui recherchent des produits fins, n’hésitez pas à rentrer chez Captain Gourmet, juste en face.

On continue de monter la rue sur la gauche pour trouver la boutique Digicel qui permet de recharger sa carte data en quelques minutes (80$EC les 8 gigas pour 30 jours). Comme partout on vous propose tous les jours, poissons, langoustes et lambis. N’hésitez pas à négocier car la marge de manœuvre est substantielle.

Distributeur ATM a proximité aussi à la Banque des Grenadines. J’en profite pour vous recommander le Boat Boy Jason de Top Form qui a apporté aux enfants des lambris modifiés pour souffler dedans.

IMG_7013

Nous passerons aussi une superbe soirée sur Happy Island, ilôt bar créé de toutes pièces en 2002 par le frère de Whoopi Goldberg (Humour!) avec des démonstrations de sauts en kite surf de haut niveau, en sirotant une pinacolada parfaite devant le spectacle du coucher du soleil.

84893462_2365929966842033_3994884566752952320_n

Grosse ambiance, cool et décontractée sur cet atoll.

Le lendemain ballade de 30 minutes pour monter à Fort Hill, un ancien petit fort protégeant de ses canons l’accés au lagon.

La vue y est splendide sur Union, Palm Island, PSV, Mayreau et les Tobago Cays.

Il est temps pour nous, de continuer plus au sud notre croisière, mais nous reviendrons dans cette endroit unique , et profiterons à l’occasion de pratiquer les mouillages de L’ile Frigate pour le kite surf et celui de Chattam Bay pour le snorkelling.

Morpion :

Sur la route de Petit Saint Vincent, île privée la plus au Sud des grenadines de St Vincent, nous décidons de nous arrêter sur l’ilôt de Morpion, ilôt carte postal.

84387413_2369432929825070_5899087999953534976_n

Le vent fort (plus de 25 nœuds), nous oblige à choisir un mouillage sur sable de qualité et nous assure aussi qu’aucun day charter ne viendra aujourd’hui. Nous décidons de rejoindre l’îlot avec l’annexe, en choisissant avec précision le passage entre les cayes. Le débarquement est sportif mais faisable et nous avons la chance d’être les seuls sur place.

IMG_7031

Nous y passerons le temps de l’apéro avant de réembarquer à la marée montante direction Petit Saint Vincent.

Petit Saint Vincent :

L’essentiel du petit marin de PSV

Mouillage sur sable de très bonne tenue dans 4-5 mètres d’eau malgré un courant bien présent
Snorkelling avec les tortues
Accès limité sur l’ile
Bar de l’hotel très cosy

L’île de Petit saint Vincent est belle mais reste entièrement privée. Un hôtel haut de gamme y est implanté avec un service de sécurité veillant au grain. Seul l’espace entre le ponton à annexes et le bar est autorisé. Il semblerait cependant qu’en étant aimable courtois et en anticipant auprès des gars de la sécurité, on puisse se balader sur la belle plage avant le bar. D’ailleurs certains, ont lancé leur aile de de kite à partir de là, malgré un courant important de quelques noeuds.


Petit tour au bar, très chic et cosy de l’ile pour faire la connaissance d’un nouveau bateau copain Rivendell, blog « 5 gouttes dans l’océan. »

IMG_7049

Devant le peu de chose à faire sur cette île, nous décidons de filer dès le lendemain sur la Belle Mayreau.


Mayreau ou l’île aux Chèvres

L’essentiel du petit marin à Mayreau

Mouillage sur sable dans 4-5 mêtres d’eau de très bonne tenue dans dans la grande anse de Saline Bay avec Ponton à annexes
Quelques petits supermarchés et lolos
Un village très rasta et chèvres
Un point de vue panoramique au sommet du village derrière l’église catholique
Le mouillage de Salt Wisthle Bay qui promet pour la prochaine fois

Belle découverte avec cette nouvelle île avec une atmosphère encore différente ou la confrontation Rasta et chèvres en liberté laisse pantois. Des centaines de chèvres en liberté et des rasta se cotoîent dans une indifférence totale.

Nous retrouvons à cette occasion avec grand plaisir, l’équipage de Kentan II, David Claire et Manu, rencontré à Vannes avant le départ sur le chantier Caudard et partis un mois après nous de métropole.

Petit tour sur la belle plage, et dans le village accrochée le long d’une pente raide. Des maisons colorées plus ou moins solides côtoient des bars rasta improbables. L’accueil est convivial et chaleureux.

Sur le chemin, je rencontre le prêtre qui se rend à la plage et nous échangeons sur le cadre exceptionnel de sa pratique quotidienne. En effet, son église catholique (les français sont passés jadis sur cette île) est posée sur un promontoire offrant une vue étourdissante sur le lagon de Winward Bay à l’est et plus loin sur le parc protégé des Tobago Cays.

83860858_2371874106247619_6162606551623270400_o

Nous continuons quelques mètres en descendant admirer un petit bout du mouillage carte postale de Salt Wisthle Bay, mouillage que nous ferons une prochaine fois.

IMG_7097

N’oubliez pas la balade vers le restaurant de Ranch Bay, à quelques minutes à pieds du débarcadère, encore un point de vue à couper le souffle.

Tobago cays

Malgré le vent toujours fort, nous continuons et décidons de passer quelques jours au paradis…

Nous ancrons dans un bleu translucide derrière la barrière de corail. Au programme, snorkelling, détente, ballade et bon temps avec la famille.

Encore un bateau copain LUCA , croisé au Cap Vert, que nous retrouvons ici. Nous allons d’ailleurs réaliser sous peu un article sur cette incontournable valeur du bateau copain constituant l’essence même du voyage.

Nous escaladons tour à tour tous les sommets des îles environnantes, qui offrent suivant leur orientation, des panoramas uniques, qui laissent songeurs sur l’existence difficile du navigateur en famille 🙂

Vue de Baradal

Vue de petit bateau

Vue de Jamesby

Vue par drone

Sous l’eau

Les Tobago Cays sont toujours extraordinaires !!!

PHOTO-2020-02-11-16-00-00 8

Mais il est temps de préparer le retour en Martinique, et de remonter tranquillement vers le Nord, direction Canouan.

Canouan

L’essentiel du petit marin à Canouan

Mouillage Grand bay calme au niveau mer mais rafales qui passent dans le col entre les montagnes

Très bonne tenue sur sable dans 4-5 mètres d’eau en face l’hôtel en rénovation.

Petit marché de légumes à la sortie du dock sur la gauche

Douanes entrée sortie à 1 minute du mouillage

Supermarket assez achalandé (poulet congelé, vins, bières et divers)

Boutique Digicel à 5 minutes à pieds sur la route à droite parallèle à la grande plage

Achat de langouste directement au Pêcheur Marcus à 20$ EC la langouste d’environ 1 kilo soit 2 fois moins cher qu’à Tobago Cays

Nous arrivons sur Canouan dans le grand mouillage de Gran Bay. L’entrée dans la baie est large avec un seul danger avec un rocher dans le Nord Est que seul un aveugle ne pourrait pas voir.

Le mouillage en face de l’hôtel en cours de rénovation, tient très bien sur 4-5 m de fond mais les rafales descendant du col peuvent être violentes.

Encore une escale différente avec un accueil très sympathique et convivial de Marcus, pêcheur et boy boat à ses heures. Même accueil à terre, avec le sympathique bar posé sur la plage, au bout du dock, puis le marché aux légumes quelques mètres plus loin sur la gauche.

IMG_0014

IMG_7159

A noter que nous pouvons effectuer entrée et sortie du territoire des Grenadines de St Vincent, dans l’immeuble jaune à gauche quand on remonte la rue face au dock. Bien pratique et rapide, car il ya peu de bateaux au mouillage.

IMG_7158

De même, nous avons trouvé un petite supérette bien achalandée.

IMG_1795

Marcus propose aussi des langoustes les moins chères des Grenadines avec la pièce à 20 $EC. Son frère propose même de vous enseigner la pêche à la langouste au lasseau. Bref tout un programme, pour le petit marin en escale à Canouan.

Nous y reviendrons certainement pour y passer quelques jours et sympathiser avec une population vraiment accueillante.

Bequia

Retour sur Bequia, que nous connaissons déjà (voir article précédent : ici ) et que nous aimons beaucoup. Dans les nouveautés de ce passage, nous avons trouvés un boucher présent le Vendredi et Samedi, qui propose du bœuf, du porc et de l’agneau à des prix abordables. Exemple : T bone à 32$EC le kilo soit 11Euros
Rare dans les Grenadines donc à signaler.

IMG_2574

Gros événement à bord avec le premier anniversaire de Camille avec ses 11 ans, un bon moment partagée avec les bateaux copains, Rivendell et Kentan II

 

St Vincent Cumberland Bay The place to see

Nous remontons tranquillement vers la Martinique avec un arrêt prévu dans la Baie de Cumberland, sur St Vincent. Ne ratez sous aucun prétexte cette île, et n’écoutez pas les rumeurs et racontars de ponton…

En tout cas cet endroit est incroyable, magnifique, sauvage et authentique. Les locaux sont accueillants. Bref l’endroit est safe, les enfants jouant sur la plage toute l’après-midi

32621584_Unknown

Un décor de Pirates des Caraibes …

Whaouah ! Ancrage à l’avant et amarrage à l’arrière sur les cocotiers aidé par un Boat boy.


Des langoustes à prix canon 15$EC pièce avec Jérémy pêcheur de 25 ans avec sa petite barque traditionnelle. Nous avons demander à DJ Twenty Restaurant lolo sur la plage de les préparer, elles étaient juste les meilleures que nous avons mangés depuis notre arrivée aux Antilles.

IMG_0526

C’est la fin de notre deuxième séjour dans les Grenadines, qui nous a encore émerveillé.
Cap au Nord maintenant vers la Dominique, la Guadeloupe, Antigua et Barbuda, St Martin St Barth, les îles vierges britanniques, Turk and Caicos et peut être Cuba.

Une autre aventure débute…

4 Replies to “Les Grenadines : retour au Paradis”

  1. Vous ne nous faites pas du tout rêver avec vos plages de sables fin , votre ciel bleu , vos homards, langoustes , apéro en maillot de bain dans ces lieux privilégiés . Vous devriez rentrer ici nous enchaînons tempêtes , gros coup de vent , pluie et des cinquantaines de nuances de gris à n’en plus finir . Vraiment vous ratez de grands moments. Des bisous les copains et un très bon anniversaire à Camille accompagné d’un gros bisous . Vero

  2. ce soir « échappées belles » sur la 5 nous présente les grenadines d’île en île. Nous sommes tout près de vous en grand écran. Le paradis !
    Il manque les pirates des caraïbes…
    Bises à tous
    Pierre et Marie-Claude

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :