Tuto : révision ou/et réparation d’un vérin Raymarine T1-T2

Scroll down to content

Je ne fais pas des tutos pour faire des tutos mais simplement quand un problème survient sur mon bateau. Cet article est donc destiné aux pratiquants…

Cet été, j’ai perdu mon pilote automatique Raymarine constitué d’un calculateur Raymarine S3G, d’un fluxgate Raymarine (remplacé par un compas gyroscopique 9 axes en cours d’installation), d’un capteur d’angle de barre, et d’un vérin T2 long 24V Raymarine.

Un message « no pilot » venait d’une manière aléatoire s’afficher sur l’écran.

Je décide donc d’installer mon vérin de secours neuf. Le pilote fonctionne à nouveau, avant de lâcher définitivement.

Après plusieurs lectures sur le net et notamment l’excellent article de plaisance pratiques, je décide de démonter mes deux vérins.

Je suis assez surpris de devoir le faire, car ces vérins réputés indestructibles, sont montés notamment sur certains Imoca du Vendée Globe pour leur fiabilité reconnue. On connaît certaines de leurs faiblesses qui se corrigent très facilement….La principale étant l’usure  de la cascade de pignons en plastique .

Je décide de démonter pour observer

Le démontage est assez simple :

1- Dévisser le capot : clé allen de 3mm

2- Dévisser les deux tiges : clé plate

4- Retirer le fil d’alimentation du passe fil

La courroie est Ok, le moteur tourne mais l’embrayage est marqué, normal pour un pilote qui a 12 ans. Je commande donc un embrayage (Clutch) chez Tyboat : 206 euros que je reçois le lendemain matin.

Le démontage de l’embrayage est simple en dévissant la vis centrale …. et en n’égarant pas le ressort car cet ensemble n’est pas livré avec l’embrayage neuf.

Le remontage du vérin se passe de la manière inverse, sans difficulté particulière.

La procédure est identique pour changer la courroie du moteur, sans la partie clutch.

En ce qui concerne les engrenages plastiques, ils peuvent être changés par des engrenages bronze quasi indestructibles. Vous trouverez en fin d’article toutes les références, à jour, des pièces.

Bref, je remonte le tout, et rien ne fonctionne 😂 ce Tuto ne sert donc à rien

Sauf que le problème venait du câblage électrique entre le calculateur et le vérin.

4 fils :

un + et un – en 24 V pour le moteur

un + et un – en 12V pour l’embrayage

Les fils qui avaient 12 ans, étaient oxydés et ne laissaient plus passer qu’un faible voltage, n’entraînant que d’une manière aléatoire le vérin, puis plus du tout. L’opération du changement complet du faisceau électrique entre le calculateur et le vérin  était obligatoire.

A bon entendeur ! 😉😘

Nomenclature des pièces détachées Raymarine Et prix Tyboat pour exemple (23 septembre 2021)

Le clutch  :N007. 206 euros

La courroie : N006 , 36 euros courroie Gates voir références la courroie

Moteur 12V Vérin T1 : N001 336 euros

Moteur 12V Vérin T2 :  N002 403euros

Moteur 24V Vérin T2 : N003 398 euros

Kit engrenage pour Verin T1 et T2 : N021 186 euros

Prochain Tuto : changement de la batterie Raymarine Smartpilot (télécommande) pour 10 euros au lieu de 80 euros, car sa batterie ne tient plus la charge.

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :